Mission Inde

La mission Inde s’effectue en partenariat avec Deep Griha Society, une association de la ville de Pune (7ème plus grande ville indienne, à 2 heures de Mumbai). Cette association, à l’origine simple clinique née de la volonté du Dr Onawale et de son mari d’aider les plus démunis, recouvre aujourd’hui plusieurs domaines : la santé et la nutrition toujours (avec notamment plusieurs actions de prévention contre le sida), mais aussi l’éducation (avec la mise en place d’un orphelinat, City of Child, et d’une école allant de la maternelle au lycée Deep Griha Academy. La plupart des enfant de l’orphelinat sont inscrits à l’école. Il y a aussi des cours d’anglais donnés aux femmes de Pune). Certains projets, comme la prévention contre le sida, ont lieu dans la ville-même de Pune, d’autres se situent dans des zones plus rurales : c’est le cas de City of Child, l’orphelinat situé dans le village de Kasurdi, où les bénévoles d’Un Autre Monde se sont rendus.

Le but principal de la Mission Indiana est d’aider à rendre le centre auto-suffisant. Comme nous étions assez nombreux  cette année (nombreuses, faudrait-il dire car les hommes sont ici en forte minorité à 3 sur 18), nous avons pu faire deux groupes : d’après le plan initial, les deux groupes devaient planter 150 arbres fruitiers chacun, soit un total de 300 arbres, s’inscrivant dans la lignée de la mission précédente (Banan’India), et mettre en place le système d’irrigation adéquat. Finalement nous avons bien planté des arbres mais beaucoup moins que prévu pour cause de problème d’arrivée d’argent à temps. Le but de la plantation est double, car en plus de pouvoir les manger, cela permet de créer une source de revenus complémentaires pour l’orphelinat, qui pourra vendre les fruits sur le marché de proximité.

Notre deuxième grosse mission a été la réparation des routes et la construction d’un puits. Nous ne savions pas encore l’état de dégradation des routes mais nous avons vite compris ce qui nous restait à faire ! L’orphelinat est construit de plusieurs bâtiments et notre rôle a été d’étaler les cailloux et la terre afin de renforcer les chemins pour la mousson. Nous attendons une réponse de l’ONG afin de prévoir un budget solide.

Cette année, aux vues du grand nombre de participants à la mission nous avons décidé d’élargir notre champ d’action et d’aider l’ONG à l’école des enfants de City of Child. Ainsi, nous nous occuperons donc d’aider un charpentier à construire des tables, des bancs et des chaises afin d’améliorer les conditions scolaires des enfants. En effet, aujourd’hui encore les enfants étudient sur le sol.

Mais notre participation a City of Child n’est pas seulement physique : le centre fonctionnant déjà très bien grâce à son ancienneté (locaux de qualité, nourriture suffisante, organisation opérationnelle…), nous n’apportons que des coups de main. De manière générale, nous allons pouvoir aider à la récolte dans les champs, ou bien aider en cuisine. Nous allons aussi pouvoir peindre les murs de l’orphelinat et de l’école afin d’égayer l’espace. Et dès que les enfants reviendront de l’école, hormis le temps réservé aux devoirs, nous serons avec eux, à jouer ou à discuter, à leur proposer des activités. Ce qui se révélera être une expérience unique et formidable pour nous ne sera pas obligatoirement d’une nécessité absolue pour le centre : il ne s’agit ici pas d’aider dans l’urgence mais bien de soutenir le développement de l’orphelinat et de l’école. C’est un projet qui nous tient beaucoup à cœur car il permet également de tisser des liens solides avec des personnes d’un horizon totalement différent.

Sur ce, voilà une petite photo de la mission 2018 qui reprend le flambeau !

Pour les images, retrouvez la vidéo mission Inde de l’année dernière sur le vimeo d’UAM ! N’hésitez pas à suivre la mission sur les réseaux sociaux (ici aussi) et sur la plateforme de crowdfunding 🙂

Responsable mission 2019 :  Florence LUTHI

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. SURMONT Rinel dit :

    Salut, je tiens tout d’abord a vous féliciter pour le succes de votre mission, et par la suite saluer toutes les actions que vous mener en faveur des + demunis, enfin de les redonner un peu le sourire. Je voudrais également vous encourager dans ce combat, qui n’est pas toujours simple, malgré toute la bonne volonté que vous y mettez!!.
    Enfin j’aimerais bien âpporter ma modeste contribution en participant à vos différentes missions. Il me plairais donc de savoir, quelles sont les actions ou procédures a mener pour y parvenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *