Mission Pérou

          La mission Pérou s’effectue dans la continuité d’un partenariat avec Puente Del Mundo. Cette association a été créée par huit femmes du bidonville de Colliqué, au nord de Lima, dans le but de promouvoir le développement humain, social et économique des habitants. Ces derniers vivent en effet dans des conditions d’extrême pauvreté, dont les enfants souffrent particulièrement. C’est pour aider ces enfants que Puente Del Mundo a lancé il y a 20 ans le projet « Niños cerca al cielo », consistant à construire des « casitas » (écoles maternelles) dans le bidonville de Colliqué, permettant l’accès à l’éducation et l’accueil dans un lieu de vie rassurant. Un Autre Monde participe à ce projet depuis 2011.


          Cette année, nous sommes 14 étudiants à partir, et de nombreux projets nous attendent. En 2019, les 24 étudiants partis en missions avaient eu pour objectif de rénover une casita et d’en construire une nouvelle : la Casita Verde, et la Casita Roja En effet, le toit de la Casita Verde était en mauvais état et laisser passer l’eau de pluie, tandis qu’un nombre trop élevé d’enfants pour une seule casita locale rendait la construction de la Casita Roja urgente. Ils se sont donc mobilisés pendant cinq mois pour récolter de l’argent afin de payer les matériaux de construction et les ouvriers qui les ont aidé. Au total, cela a représenté un budget de 5 500 euros. Une fois sur place, ils ont grandement participé aux travaux : casser le sol, creuser des tranchées de 80cm pour les fondations, déplacer les pierres gênantes, ratisser le sol pour faire une cour de récréation, faire du béton et du ciment à la pelle, poser des briques, faire un revêtement … Ils y ont appris beaucoup de choses et ce fut un immense plaisir pour eux

          Dans le cadre de leur mission, ils ont eu l’occasion de passer du temps avec les enfants, très curieux, joueurs et toujours prêts à nous aider sur le chantier ! La professeure de la Casita Verde les a autorisés à participer à ses cours, et ils ont donc suivi les cours des enfants, les ont aidés, et ont fait du sport avec eux. Ils sont aussi partis pendant la période de la fête nationale. Ils ont donc participé à deux fêtes du village, dont un pour lequel les mamas nous ont proposé de faire un spectacle et appris une chorégraphie. Ce voyage a été l’aboutissement de plusieurs mois de travail. Ils n’oublieront jamais ce qu’ils ont vécu à Colliqué.


          « Cette mission convient à ceux qui veulent voir un résultat rapide de leur action : à la fin de la mission, l’école maternelle est achevée, et on participe à la petite fête d’inauguration ! Rencontrer la future maîtresse, créer des liens tout au long de la construction du chantier avec les enfants qui en bénéficieront par la suite, loger chez les femmes de l’association, donc au cœur d’une famille péruvienne traditionnelle… Les rencontres sont multiples, l’enrichissement rendu possible par cette ouverture d’esprit dont font preuve les Péruviens. Le matin, ils allaient même aider les maîtresses dans d’autres écoles maternelles du bidonville, et donc rencontrer plein de bout’chou (ou des petites terreurs !). L’avantage, c’est que le projet apparaît tout de suite comme utile et profitable aux gens du quartier. La preuve : les parents des élèves de la future école se relayaient tous les jours pour venir nous aider sur le chantier. Une belle implication qui montre la volonté des Péruviens d’améliorer leurs conditions de vie…et de créer du contact. Le lien est également toujours préservé avec les missions précédentes : comme toutes les missions Pérou, depuis quelques années, travaillent avec la même association et dans le même bidonville (où il y a encore beaaaucoup de choses à faire), ils ont pu voir ce qui avait été réalisé les années précédentes. Du coup, au retour de mission, ils en ont parlé avec les autres promos, ont partagé des anecdotes sur les hôtes, les femmes de l’association,… ! Ah, certains de l’année dernière étaient (en espagnol) « terribles » ! Un joli moyen de créer une grande famille, à moitié péruvienne, à moitié audencienne, de tous les âges… ».

          Venez soutenir la mission Colliqué 2020 et suivre les aventures des bénévoles sur Facebook et sur Instagram ! Pour avoir plus d’informations, vous pouvez contacter la Responsable de la Mission Pérou 2020 : Flora LE DROUMAGUET (flora.ledroumaguet@audencia.com).

Le rap de la délégation 2017: https://www.youtube.com/watch?v=OWowG4MXsJk

 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *